Felt : Primitive Painters

Ce titre fait partie des vinyls que j’ai conservé. Sortie en 1985 sur Cherry Red Records sou sla forme d’un EP, j’aime la mélancolie qui découle de ce morceau, le jeu des guitares sur l’orgue. À noter aussi la vois du chanteur, tellement « mûre » pour être dans le corps de quelqu’un qui fait encore gamin. Et toujours au rayon voix, Elisabeth Frazer qui vient pousser les chœurs, superbe, comme à l’accoutumée, pendant le refrain. Alors pourquoi, avec tout ces atouts, le groupe est-il resté plutôt confidentiel… Mystère !

Felt – Primitive Painters

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.